Fitou, gonflement anormal du jarret droit

Après analyse consciencieuse de sa locomotion, ce gonflement venait d’une instabilité du grasset. Après avoir soigné ce dernier par l’un de nos vétérinaires et une rééducation de 3 mois il repartira parfait.

dav

Tibotine, tendinite antérieur droit

Une lésion déjà bien soignée à son arrivée elle restera 1 mois en rééducation pour retrouver 3 allures symétriques dans le calme et reprendre gentiment le travail sur les barres.

Royal, tendinite antérieur gauche du fléchisseur profond

Après un mois de travail sur ce grand bonhomme, je le trouve éteint. Je fais donc intervenir l’un de nos vétérinaires et sans en dire plus la maladie dont il est atteint ne me permettra pas de poursuivre le protocole tendinite, il rentrera donc avec un traitement adapté.

Quelques mois plus tard il a repris du poil de la bête et en pleine forme.

Virtuose, Tendinite de l’antérieur droit

A son arrivée, il boitait toujours pourtant l’échographie était satisfaisante, la gêne venait d’une fonte musculaire de son postérieur gauche qui l’empêchait de galoper main gauche.

Après 1 mois de rééducation, nickel !

« X » Tendinite

Ce cheval arrivera d’Allemagne avec soit disant une tendinite mais après examen vétérinaire c’est sans surprise que le problème ne venait pas des tendons.

Ce cheval est malheureusement ataxique, je ne peux donc rien pour lui.

Goldie, opéré du grasset

Il présentait une arthrose importante du grasset, ce qui limitait de plus en plus ses déplacements, il ne savait plus trotter encore moins galoper mais après des jours de mobilisation et de travail,

Il trotte et galope à nouveau.

Palea, tendinite antérieur

Elle est arrivée avec une anamnèse digne d’un dictionnaire, des bobos partout !

Et une propriétaire désespérée !

Mais après deux mois de soins et de rééducation, elle rentrera au top

Et un an après elle est toujours au top.

AUSSI UNE HISTOIRE QUI M’A MARQUER

Divine, Pause physique et mental

Je ne vais pas mettre tous les chevaux qui sont venus en vacances ou en prépa/récup mais cette jument-là m’a bluffé.

La doyenne d’Equitherma

Hermès, rupture partiel du fléchisseur profond dans le pied

Une lésion difficile, car pas d’accès, pas de visibilité et très longue à traiter.

Malgré tout il rentrera 2 mois plus tard pour la suite de sa rééducation montée, il devait revenir pour terminer la rééducation…

Elena, cicatrice aux genoux

Deux belles plaies de 12 cm, maintenant que les plaies sont fermées elle est incapable de plier les genoux au-delà de 100 degrés (norme 150 degrés environ)

Après 3 semaines elle rentrera à 143 degré de chaque côté.

Astro, tendinite antérieur

Il restera 2 mois pour le protocole tendinite et exception fait 1 mois de plus pour la rééducation montée et retrouvera sa cavalière pour le retour au concours

Harlem, tendinite antérieur gauche branche lat du suspenseur du boulet.

Il arrive avec une lésion et surtout un gros épaississement qui limite très fort la mobilité de son boulet.

Le remaniement tissulaire est difficile à obtenir, néanmoins après 3 mois et demi de travail il retrouve un boulet normal, trois allures parfaites et la joie du retour au travail monté.

Aristo, Tendinite postérieur suite d’une fracture au postérieur opposé

Il restera 2 mois pour le protocole tendinite et repartira pour la rééducation sur les barres, monté

Petite vidéo 3 semaines après.