Les mobilisations passives comprennent tous les mouvements effectués volontairement par le thérapeute (masseur) sur un patient « passif » relâché. Ces mouvements ou mobilisations intéressent les membres, le tronc et la colonne vertébrale.

Puis viens les mobilisation active, mouvement obtenu par la contraction musculaires volontaire du cheval. Qui va du simple fait de marcher à des mobilisation sur les hanche, sur les épaules, au déplacements latéraux pour atteindre un travail aux trois allures en équilibre pour à terme atteindre l’objectif du cavalier